Formation IFSI

Diplôme d’état d’infirmier – Grade de Licence (Niveau 6)

Dates des prochaines sessions :
01/09/2020

Intervenants : Marie Hélène DUBOSSE, Julien FOUBERT et Yannick LEDREUX

Durée :
La formation se déroule sur 3 années soit 6 semestres en alternance entre des temps de :

  • Formation théorique (2100 heures en IFSI : cours magistraux, travaux dirigés, travail personnel guidé),
  • Formation clinique (2100 heures de stages où sont réalisés des activités de soins) et 900 heures de charge de travail complémentaire.

Institut de Formation en Soins Infirmiers

L’humain est au coeur de vos préoccupations et vous envisagez un métier basé sur la relation de soin. Vos qualités d’écoute, votre patience, votre maturité et vos capacités à prendre du recul vous permettraient de vous épanouir dans le métier d’Infirmier. La réalisation d’actes techniques de soin, le travail en équipe, l’accompagnement des patients rythmeront votre quotidien professionnel. Capacités d’organisation et d’analyse sont attendues. Vous pourrez exercer dans divers établissements et secteurs (sanitaire, médico-social, éducatif, libéral).

CONTENU DE LA FORMATION

L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c’est-à-dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle et de mener des interventions seul et en équipe pluriprofessionnelle.

Les compétences sont rédigées en termes de capacités devant être maîtrisées par les professionnels et attestées par l’obtention du diplôme d’Etat :
5 compétences « coeur de métier d’infirmier » :

    • Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier
    • Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers
    • Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens
    • Mettre en oeuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique
    • Initier et mettre en oeuvre des soins éducatifs et préventifs

5 compétences «contributives à l’exercice paramédical » :

    • Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins
    • Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle
    • Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques
    • Organiser et coordonner des interventions soignantes
    • Informer et former des professionnels et des personnes en formation

APTITUDES REQUISES

Aptitudes physiques :

L’activité nécessite la station debout et implique un contact direct avec les personnes soignées qu’il faut régulièrement mobiliser et aider à se déplacer.

Autres exigences :

  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Organisation et méthode
  • Respect des règles d’hygiène et de sécurité
  • Sens des responsabilités
  • Capacité à gérer des situations émotionnelles
  • Capacité à être à l’écoute des besoins des personnes

Contre-indications :

  • Contre-indications définitives aux vaccinations
  • Affections psychopathologiques et physiques incompatibles avec la profession

CONDITIONS D’ACCÈS

2 voies principales d’accès (pour les autres cas, se référer à l’arrêté modifié du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier)

PREMIÈRE VOIE D’ACCÈS
Avoir satisfait aux épreuves de sélection pour les bacheliers et assimilés :

  • titulaires du baccalauréat français
  • ou titulaires de l’un des titres énoncés par l’arrêté du 25/08/69 modifié
  • ou d’un titre admis en dispense du baccalauréat français en application du décret n° 81-1221 du 31/12/81
  • ou titulaires d’un titre homologué au minimum au niveau IV
  • ou titulaires du Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU A ou B)
  • ou candidats de classe terminale
  • ou titulaires du Diplôme d’Etat d’Aide Médico-Psychologique (DEAMP) qui justifient, à la date du début des épreuves, de 3 ans d’exercice professionnel
  • ou candidats justifiant, à la date du début des épreuves, d’une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à un régime de protection sociale (plus de 3 ans pour les personnes issues du secteur sanitaire et médico-social ; plus de 5 ans pour les autres candidats). Ces candidats doivent au préalable avoir été retenus par un jury régional de présélection* (voir encadré* anciennement jury régional de validation des acquis)

Rappel des épreuves de sélection :

  • Deux épreuves d’admissibilité : tests d’aptitude et étude de texte.
  • Une épreuve d’admission : exposé oral suivi d’un entretien.

DEUXIÈME VOIE D’ACCÈS
Avoir satisfait à l’épreuve de sélection pour les aides-soignants ou auxiliaires de puériculture justifiant de 3 ans d’expérience professionnelle.
Rappel de l’épreuve de sélection : Une épreuve d’analyse écrite de trois situations professionnelles.

Fermer le menu